Bilan 2020

Bonjour à tous !

Mes très chers lecteurs, tout d’abord, mes meilleurs vœux pour 2021, et surtout – surtout ! – plein de livres et de Rock pour supporter les confinements et couvre-feu à venir s’évader et voyager !

Cette année ne fut pas de tout repos, et contrairement à la légende qui veut que le confinement ait permis de lire plus, ce ne fut pas mon cas, ou à peine. Néanmoins les livres lus ne sont pas minces, c’est le cas de le dire. Comme on a écrit à mon sujet il y a peu : « Onos aime les gros livres ». C’est vrai. J’avoue. Au travers de la rédaction de ce bilan j’ai pu me rendre compte à quel point en effet j’étais attiré par les œuvres monumentales. Mais j’ai aussi redécouvert cette année le plaisir de la nouvelle et prolongé l’expérience audio par deux nouveaux livres. Une bonne alternance, bienvenue entre deux gros monstres dans lesquels j’aime me plonger, et parfaite pour les périodes où on manque de temps pour s’investir dans une histoire trop complexe et/ou trop longue, voire même lire en parallèle ou profiter des temps de transport via l’audio.

Alors que j’avançais dans la préparation de cet article, je me suis rendu compte à quel point il était également dur de choisir quel était le meilleur livre que j’ai lu cette année. Entre découverte et relecture ou encore poursuite de cycle, chaque livre a eu sa saveur particulière et résonne encore en moi d’une manière intense.

Liste des livres Lus

Mais sans plus tarder découvrons la liste de mes lectures 2020 dans l’ordre chronologique. Le petit astérisque vous indique s’il s’agit d’un livre qui était dans ma PAL 2020.

Les Montagnes Hallucinées Tome 1 F. Baranger – H. P. Lovecraft
Cthulhu : Le Mythe IIH. P. Lovecraft
Océan de Rouille *Robert C. Cargill
Trop Semblable à l’Éclair *Ada Palmer
La Fleur de Dieu *Jean Michel Ré
Le Dernier Voeu Le Sorceleur (relecture)Andrzej Sapkowski
Le Bazar des Mauvais RêvesStephen King
Wyld Nicholas Eames
Wild Card 2 Aces HighGRR Martin et autres
A Game of Throne (VO)GRR Martin
Les Marées de Minuit Livre des Martyrs tome 5 *Steven Erikson
La Horde du Contrevent *Alain Damasio
Mage de Bataille Tome 1 *Peter A Flannery
Altered Carbon (Audio)Richard Morgan
Dune Franck Herbert
Élévation Stephen King
L’outsiderStephen King
Duma Key *Stephen King
Le Corps (Relecture)Stephen King
Les Osseleurs Livre des Martyrs tome 6 *Steven Erikson
Le Maitre du Haut Château (Audio)Philip K. Dick
Feu & Sang *GRR Martin

Un total de 22 livres dont 9 étaient dans ma PAL 2020, ce qui fait moins de 50% des livres lus sur l’année. Comme je l’avais déjà remarqué l’année précédente, inutile de prédire mes lectures, je ne suis pas fait pour l’anticipation mais bien pour de la lecture en corrélation avec mes émotions et mon attirance pour une oeuvre, ou un thème, à un instant « t« . 5 livres du King, 3 de Martin, 2 pour Erikson, ainsi que 2 pour Lovecraft, une tendance très nette d’auteurs fétiches se dégage, essentiellement la même que ces dernières années si ce n’est Erikson en plus. Ce n’est pas tant que je ne lise qu’eux, c’est surtout dû je crois à l’oeuvre titanesque de ces auteurs dont je n’ai pas encore fait le tour. Et comme ce sont des univers, des ambiances qui m’attirent fortement, dur de résister, y compris à la relecture !

7 romans de fantasy (essentiellement des cycles ou des sagas), 7 livres de SF, 7 autres dans le genre Fantastique, et 1 que je classe dans « Autres » car je ne sais pas trop où le ranger (Le corps). Fantastique ? Horreur ? Compliqué. Je dirais plus Horreur à mon sens vu qu’il n’y a aucun élément fantastique. Ce qui ressort, surtout, c’est la répartition plus lisse que les autres années. J’ai picoré aux 4 Lettres de la SFFF. Je me suis enfin ouvert à la SF, comme promis, à tel point que d’autres œuvres sont déjà programmées dans ma PAL. Pour quand ? Je ne sais pas ^^.

Les Onos Awards

La plus belle surprise : Indéniablement, La Horde du Contrevent. La chronique est à venir, mais le niveau de langage, la sonorité du texte, la subtilité narrative ainsi que le, ou plutôt les, messages philosophiques en font un incontournable de la SF. Un grand moment de lecture, à contrevent. Merci Alain Damasio.

La déception de l’année : Là aussi, indéniablement… Mage de Bataille. Je ne vais pas revenir sur les raisons de cette déception, mon article sur la question est assez éloquent.

L’auteur « découverte » de l’année : Je dirais Frank Herbert, là encore, sans hésiter. Honte à moi, je n’avais jamais lu Dune. Ado, beaucoup de mes collègues de classe au lycée lisaient ce cycle pendant que j’étais avec La Tour Sombre ou Le Fléau. J’avais fait l’impasse, trop occupé avec mes monstres. Quelle erreur ! Avec la hype montante du film Dune de Denis Villeneuve qui devait sortir fin 2020, je me suis penché sur le premier tome du cycle qui me faisait de l’œil sur l’étagère de mon libraire depuis un moment. La revue est à venir, mais ce premier tome m’a semblé d’une maturité littéraire et culturelle impressionnante. Un régal.

Le cycle que j’ai hâte de continuer : Et bien, toujours Le livre des Martyrs, de Steven Erikson et fer de lance des Éditions Leha, saga indétrônable sur ce blog. 2 tomes de plus cette année au compteur, plus que 4… l’attente reste intacte !

La légende dit qu’ils sont lourds… mais si beau.

Le livre sans plus : Je ne sais trop qui mettre dans cette catégorie cette année. En effet, aucun livre n’a été sans plus. Mis à part ma grosse déception de l’été, chaque lecture fut intense et riche à sa manière.

La lecture qui en appelle une seconde : Difficile de choisir car il y en a eu plusieurs en 2020 qui le mériteraient. Entre La Horde, les deux tomes du Livre des Martyrs, et Dune également, mon cœur balance.. Allez, on va dire les 3 !

La relecture qui fait du bien : Le Sorceleur – Le Dernier Vœu . J’ai lu l’intégrale du cycle il y a quelques années et comme souvent, tout à la suite. La sortie de la série sur Netflix m’a amené à vouloir me replonger dans le livre pour étudier le travail d’adaptation. Et .. plouf ! J’ai relu tout le premier tome. C’est avec plaisir que j’ai redécouvert ces contes revisités sauce Witcher, et je profiterai d’un trou ou d’un manque d’entrain pour d’autres livres afin d’attaquer le tome 2 et relire petit à petit tout le cycle qui fait partie de mes incontournables SFFF !

L’univers à approfondir : Je dirai celui de Dune. Je sais que toute la saga n’est pas indispensable selon bon nombre de lecteurs, mais les deux suivants me semblent assez intéressants. La finesse de l’écosystème d’Arrakis, la politique interne et intergalactique, les religions, tout mérite et donne envie d’en savoir plus.

L’auteur bonus : Philip K Dick. Première lecture de K. Dick cette année et pas des moindres, le très clivant Le Maître du Haut Château, qui ravit certains et déconcerte d’autres. Je fais partie de la première catégorie. Là encore, la revue est à venir mais j’ai été conquis par l’univers de l’auteur et sa façon de présenter les choses, son style. C’est avec plaisir que je lirai un autre livre du même auteur entre deux et suivant les opportunités.

L’ovni : A Game of Throne en VO. Depuis longtemps je me dis que j’utilise l’anglais pour plein de choses – programmes TV et vidéos YT en VO, lecture de manuels de Jeu de Rôle en anglais, lecture d’articles de presse US – et j’avais cet a priori que lire un roman devait être autrement plus compliqué. J’ai choisi de sauter le pas suite à une conjonction d’envies et d’opportunités. Une opportunité promotionnelle sur le store de ma KOBO avec les 5 tomes à prix réduits en VO, et l’envie de relire depuis le début le Trône de Fer combiné à l’envie d’essayer une VO. De plus on me disait que Martin possédait un anglais très accessible. Et c’était le cas ! À l’heure actuelle, j’ai commencé A Clash of Kings, le deuxième volume, que je lis en parallèle d’autres lectures. Là encore c’est nouveau, je me mets à lire plusieurs livres en croisés. Mais c’est une autre histoire, on en reparlera plus tard !

La mention spéciale : Elle est pour la magnifique édition de chez Bragelonne des Montagnes Hallucinées de H. P. Lovecraft et illustrée par François Baranger. À part dans mes lectures pour cause de lecture «visuelle», c’était une première pour moi. Le voyage fut extraordinaire autant au niveau du texte que de l’image ! Le travail soigné de François Baranger est saisissant, envoûtant ! Il a su capter la vision de l’auteur, son travail apporte énormément et nous éclaire d’un jour nouveau l’une de mes histoires préférées du Maître de Providence : il lui donne vie. Le format atypique du livre (plus grand qu’une BD) est également un plaisir, le genre d’objet-livre qui démarque un éditeur et qui se démarque dans nos bibliothèques. Une revue spéciale est à venir sur ce diptyque dont je viens tout juste d’acquérir le second tome.

Les illustrations, le format.. un régal d’immersion.

Conclusion :

22 livres lus cette année, soit deux de plus que l’année dernière. Sur les 22, il y en a au moins 11 à plus de 800 pages, et pour certains on est à plus de 1000 ! Il s’agit là, tout de même, d’un nombre conséquent. Le fonctionnement retenu cette année par rapport à l’année précédente était le bon. Je me suis senti moins contraint et finalement plus productif, y compris sur le blog, où cette année vous avez été de plus en plus nombreux à venir me lire. Je vous remercie de votre soutien par vos lectures, vos j’aime et vos commentaires. Ils sont une source de motivation et j’ai eu beaucoup de plaisir à partager et échanger avec encore plus de fans des genres de l’imaginaire, et j’espère continuer à vous partager toujours plus d’articles pour l’année à venir. Pas mal sont déjà dans les tuyaux sur des livres cités dans ce bilan, alors stay tuned.

Merci de m’avoir lu, je vous donne rendez-vous très prochainement pour connaitre mes prévisions et tendances de lecture pour 2021, l’envie et le plaisir restant comme toujours les deux mamelles de la Taverne !

Bonsai !

Bilan 1er semestre 2020

Mais j’étais où ?

Bonjour à tous !

Me revoilà. J’ai survécu à la pandémie, assuré la continuité pédagogique pour mes enfants à la maison et à mes élèves à distance , dans des conditions complexes et non prévues contrairement à ce que peut en avoir dit notre ministre, bravé les protocoles sanitaires de reprise scolaire et réussi à terminer l’année. Oui, je suis prof des écoles et papa. Ça m’a prit pas mal d’énergie tout ça, mais mon refuge pendant tout ce temps fut toujours la lecture et l’écriture ainsi que le Jeu de Rôle que j’ai appris à pratiquer en ligne.


Alors bien que je n’ai posté qu’une seule revue pendant toute cette période de confinement, j’ai lu. J’ai réussi à lire, le soir essentiellement avant de me coucher et de remettre mon âme à Morphée. Mais qu’ai-je lu et vais-je faire des revues dessus ?

Mes lectures

Depuis le début de l’année, j’ai avalé quelques romans prévus dans ma PaL, mais pas que :

Un océan de RouilleRobert C Cargill
Trop Semblable à l’ÉclairAda Palmer
La Fleur de DieuJean Michel Ré
Le Sorceleur Tome 1 (relecture)Andrej Sapowsky
Le Bazar des Mauvais RêvesStephen King
L’OutsiderStephen King
Wild Card Aces High (tome 2)GRR Martin
WyldNicholas Eames
Les Marées de MinuitSteven Erikson

Fidèle à moi-même, je n’ai pas tenu mon carnet de route ! Mais comme je l’ai déjà précisé, je marche beaucoup à l’envie du moment. On peut donc voir que 5 romans sur les 8 n’étaient pas dans ma PaL 2020 : Le Sorceleur, Le Bazar des mauvais Rêves, L’Outsider, Wild Card Aces High et Wyld. Pour expliquer leur lecture, il faut savoir que beaucoup étaient prévus l’année dernière ou avaient attiré mon attention assez fortement. Ce fut le cas de Wyld, dont les éloges de la blogosphère m’ont intrigué et qu’une promo de Bragelonne en Ebook m’a permis d’acquérir. La chronique viendra car j’ai des choses à dire dessus. Pour Le Bazar des Mauvais Rêves et Aces High c’est un peu différent, j’avais commencé ces deux livres pendant l’automne, mais je les avais mis de côté par manque de temps, et j’ai fini par lire d’autres choses après qui me faisaient plus envie. Là encore les revues devraient arriver. La relecture de l’année, Le Sorceleur, (j’en fais une à deux par an environ) est née du visionnage de la série Netflix que j’ai pour ma part beaucoup appréciée. Enfin L’Outsider, c’est un craquage cadeau, dont la revue est à venir ainsi que pour Wyld. Pas d’article pour Le Sorceleur donc, il faudrait que je fasse le cycle complet en fait, par contre vous aurez mon avis sur L’Outsider.


Pour ceux qui étaient prévus dans la PaL, j’ai déjà fait la revue d’Océan de Rouille ici, et je chroniquerai les 3 autres également, Trop semblable à l’éclair, La Fleur de Dieu et le génialissime Les Marées de Minuit, 5e tome de mon cycle fétiche de ses dernières années.

Et maintenant ?

Je viens de me lancer dans la lecture de La Horde du Contrevent d’Alain Damasio. Un livre qu’on me recommande depuis longtemps. Nous verrons ! Je pense ensuite attaquer un des ouvrages fantasy de ma PaL.
Je vous souhaite d’être en excellente santé ainsi que vos proches, on se retrouve très bientôt pour une Revue.

Bonsai !

Prévision 2020 : Quoi de beau au programme?

Cette année, pas de liste précise comme l’année dernière, j’ai pu me rendre compte que c’était contre-productif. Par contre, je vais donner des tendances, des titres aussi, sinon ce ne serait pas marrant, et puis mes attentes, les sorties que je guette.

Science-Fiction…

Cette année, et ça fait loooooongtemps que je le dis, j’aimerais approfondir mes connaissances dans ce genre qui m’attire de plus en plus. J’ai eu ma période Horreur-épouvante-fantastique, puis ma période documentaires ou romans historiques, enfin ma grande période Fantasy.

Pour ce faire je me suis renseigné sur des blogs spécialisés sur le sujet comme celui de Lorkhan aux goûts très similaires aux miens (y compris en jeu de rôle) ou alors l’excellentissime Culte d’Apophis, Les chroniques du Chroniqueur, Xapur, FeydRautha, ou encore Lairdfumble qui vient de se lancer récemment, je vous conseille d’ailleurs d’aller visiter leur blog, ils sont une source inépuisable d’idées de lecture. Je me suis donc constitué une petite PAL SF. À voir ce que je lirai ou pas. Voici ce qu’on y retrouve :

The expanse, tome 1 : L’éveil du leviathanJames S. A. Corey
Anatèm, tome 1Neil Stephenson
Terra Ignota, tome 1 : Trop semblable à l’éclairAda Palmer
Les dossiers Thémis, tome 1 : Le sommeil des géantsSylvain Neuvel
L’étoile de Pandore, tome 1 : Pandore abuséePeter F. Hamilton
La Horde du ContreventAlain Damasio
La Fleur de Dieu, tome 1Jean Michel Ré
Un Océan de RouilleRobert C Cargill
SemiosisSue Burke
Les Étoiles sont LégionKameron Hurley
RenaissanceJean-Luc Marcastel
À venir prochainement sur le blog

Plusieurs de ces livres étaient déjà présents l’année dernière, j’ai donc juste repoussé leur lecture en quelque sorte, mais certains me font plus envie que d’autres comme Anatèm ou encore La fleur de Dieu, Semiosis et le gros succès de cette fin d’année Trop semblable à l’éclair. À l’heure où j’écris ces lignes j’ai déjà dévoré une centaine de pages de Océan de Rouille, troisième lecture de l’année après le magnifique Les Montagnes Hallucinées, ouvrage illustré par François Baranger et édité chez Bragelonne tout comme l’excellentissime Cthulhu : le mythe 2 que j’ai lu juste après, et ce One-Shot futuriste de Robert C. Cargill se lit vraiment tout seul. Chronique à venir donc très prochainement si mon travail veut bien me laisser le temps de la rédiger avant la fin du monde prochaine!

…de la Fantasy (évidemment)…

Comme vous le savez probablement si vous passez ici, c’est un de mes genres préférés si ce n’est mon genre avec l’Horreur-Fantastique. Je dois d’ailleurs encore vous livrer mes recensions des deux derniers tomes du Livre des Martyrs, avant que la suite ne soit publiée. Et moi qui râlait en octobre de devoir attendre le mois de mai pour lire la suite, à ce rythme-là, le tome 5 va sortir et je ne serai pas prêt, non pas pour la lecture, parce que pour ça je serai dans les starting-blocks, mais bien pour la publication de ma revue! Bien, alors, faisons le tour de ma prévision Fantasy de l’année que je vais tenter de faire plus courte, afin de laisser plus de place à la SF. Un avantage et non des moindres par rapport à l’année dernière c’est que je n’aurai que deux tomes du cycle d’Erikson à lire cette année, là où j’en avais 4 l’année dernière, dû à mon retard, ce qui représente tout de même plus de 4000 pages!

Les Marées de Minuit – Livre des Martyrs T5.Steven Erikson
Les Osseleurs – Livre des Martyrs T6.Steven Erikson
Le nom du ventPatrick Rothfuss
Gagner la guerreJean-Philippe Jaworsky
Mage de Bataille, tome 1Peter A. Flannery
La Roue du Temps, tome 01 : L’Invasion des ténèbresRobert Jordan
La chute de GondolinJ.R.R. Tolkien

Bon, il y a encore pas mal de gros morceaux là-dedans, qui plus est des livres qui en appellent d’autres comme Le Nom du Vent ou Mage de Bataille, publié en deux parties, ainsi que La roue du temps dont l’édition que je possède est la version poche redécoupée par Bragelonne (2 tomes pour 1 original). Je possède d’autres livres empilés dans ma bibliothèque qui font partie cette catégorie mais je préfère réduire la liste à une sélection comme je vous l’ai dit dans mon Bilan 2019. Je ressors 3 titres qui m’attirent particulièrement : Le nom du vent, Les Osseleurs à paraître en toute fin d’année, le tome 5 du cycle ne sera qu’une parenthèse ne reprenant pas les trames principales exposées dans les 4 premiers tomes et ne suscite pas le même engouement chez moi (cela n’empêchera pas de le lire avec plaisir et gare à la surprise!), et Gagner la Guerre, dont j’ai pu lire une BD adaptée du livre, avec son héros assez charismatique : Benvenuto Gesufal. Mais soyons clair, ma grosse attente de 2020 d’une manière générale reste bien sûr le cycle malazéen d’Erikson dans son ensemble.

… et du Fantastique – Thriller -etc.

Cette liste sera courte vu la quantité de livres déjà au-dessus et le temps de lecture que j’ai pu me dégager l’année dernière. L’idée est de vider les livres qui traînent sur ma PàL physique, c’est à dire les livres papiers, et qui ne sont pas dans les genres ci-dessus.

Duma KeyStephen King
RêverFranck Thilliez
L’Ame du malMaxime Chattam

Je n’ai mis qu’un seul Stephen King dans cette liste, bizarre vu mon engouement pour le maître de l’horreur, mais j’ai déjà écumé pas mal ses romans et j’aime bien me renouveler, ce qui sera le cas avec mon premier livre de Franck Thilliez, Rêver. Enfin L’Âme du Mal, le premier tome de la trilogie du mal, celui qui a révélé Maxime Chattam au grand public, et à ce qui parait, c’est une de ses meilleures séries, si ce n’est la meilleure.

Conclusion

Nous avons donc une sélection resserrée, très orientée SF et fantasy, 21 livres au total, que j’espère cette fois-ci lire et chroniquer en même temps ici, si mon temps libre me le permet. J’ai encore bien d’autres romans qui traînent dans ma bibliothèque ou dans ma liseuse, mais c’est le choix du cœur et l’envie qui ont parlé, plus que l’impératif de lire à tout prix ce que j’accumule au fil des ans!

je vous renouvelle mes vœux de bonne années de lecture, et vous dit à très bientôt pour de nouvelles revues, n’hésitez pas à aller lire mon Bilan 2019 avec de la fantasy et du fantastique dedans si vous cherchez des idées de lecture!

Bonsai!