Prévisions 2021 : Demandez le programme !

Bonjour à tous !

2020, soi-disant l’année maudite pour beaucoup, s’en est allée. 2020 est mort, vive 2021 ! Certains s’enthousiasment déjà du changement d’année, comme si par magie la dénomination d’une année, ou le fait d’en changer, allait révolutionner le monde et solutionner tous nos problèmes. Croyance numéraire mystique ou juste auto-persuasion ? Un auteur d’imaginaire, spécialiste de l’ésotérisme et grand amateur d’un vaudou numérique est devenu scénariste de notre réalité ? Ou alors mieux : Nostradamus ! Mais oui ! Bien sûr ! C’est lui qui a tout prévu ! Bon, il faut relativiser, ça m’étonnerait que la fin soit heureuse, mais en tout cas elle aura du panache !

Bon trêve de moquerie, et d’humour douteux. Par les temps qui courent il ne fait pas bon rire de tout, ou du moins pas avec n’importe qui comme dirait le grand philosophe regretté Pierre Desproges. Mais vous n’êtes pas n’importe qui, donc tout va bien. En ce qui me concerne, à part l’ouverture d’une nouvelle année fiscale et la promesse que dans quasi 8 mois j’aurai un an de plus au compteur, ça me fait nada. J’aurais bien utilisé l’expression de Chirac mais pas sûr non plus que celle-là, cher lecteur, elle passe, d’autant plus si tu es une femme : elle n’aura aucun sens, ou pire(!), tu la trouveras sexiste. Mais que peut-on dire alors dans ce monde ?

Bref, reprenons nos esprits et revenons-en au cœur du sujet, le changement d’année qui ne me fait rien…

Vraiment…?

Non, rien….Sauf que…. Sauf que depuis bientôt 3 ans, j’ai cet espace que je partage avec vous et qu’en votre compagnie je joue au jeu des prédictions de lecture. Un jeu auquel je jouais peu avant, mais pour lequel j’ai fini par nourrir un certain engouement voire même une véritable attente ! Que vais-je lire cette année ? Quel livre de ma PAL, quelle sortie, ou livre déjà publié, vais-je acheter, vais-je programmer ? Comment analyser mes listes passées pour faire le meilleur choix tout en suivant mon instinct, mes envies aussi imprévisibles que la météo ou les résultats d’une élection ? Et aussi, est-ce que je profite de l’occasion de cet article pour faire des annonces de choses à venir sur le blog ? Des nouveautés ? Des projets ?

Comment choisir ? Quelle quantité ?

Si je regarde le bilan annuel pour 2020, on voit que mes prévisions ont donné une ligne qui, si elle n’a pas été totalement respectée, m’a quand même permis de lire des livres qui me faisaient envie et de vider ma PaL qui a monstrueusement gonflée depuis que j’ai une liseuse. Donc en termes de livres, une vingtaine semble le bon nombre, ça fait deux ans que je lis à peu près cette quantité. Non pas que je lis peu, mais la taille de mes livres est conséquente bien souvent, et puis je ne compte pas tout. Par exemple, j’ai recommencé à lire des BD cette année, la série Elfes, un monde co-créatif s’appelant Les Terres D’arran, tout ça à cause d’une de mes autres activités : le Jeu de Rôle. Et dans le cadre de cette activité, en termes de manuels, de livres de contexte, ou de campagne, j’en lis du bouquin ! Je ne peux compter tous ces livres lus. Tout d’abord parce qu’ils ne se lisent pas comme un roman, on peut sauter des sections, surtout quand on est joueur, mais comme je suis la plupart du temps Maître du jeu, j’en lis pas mal de manière assez complète, cela doit-être mon côté conteur et créatif. Les univers de jeu de rôle (JDR) s’inspirent de romans SFFF, comme certains auteurs s’en inspirent également en retour pour écrire, notamment pour tout ce qui à trait à la narration et aux motivations et conséquences des actions des personnages. Je pense à Jean-Philippe Jaworsky bien sûr, mais aussi à Alain Damasio, Maxime Chattam, Henry Lovenbrück, et encore bien d’autres, comme les créateurs de la série The Expanse ou Martin et son Wild Card. Ce sont donc des activités qui s’interconnectent et se nourrissent mutuellement. Je suis un lecteur transmédia, j’aime rechercher le visuel et la musique adaptées à mes lectures, une pratique issue du JDR sûrement. Et j’aime décliner mes lectures en termes de jeu, me poussant à rédiger, compiler le tout dans la préparation de partie, et tout ça, ça prend un certain temps pendant lequel on ne lit pas ses romans en cours !

Tout ça pour dire que je ne vais pas tabler sur plus de 22 livres cette année, c’est le nombre lu l’année précédente. Bon on peut négocier…. 23, c’est possible ? sachant que j’en ai déjà fini un. Allez !! Super, vous êtes cool. En ce qui concerne l’équilibre, mon dernier bilan m’a donné une indication, la juste équité des styles, entre Fantastique, Fantasy et SF. On l’a vu j’ai décollé enfin en terme de lecture SF, et j’ai beaucoup aimé même si je pense que la fantasy et le fantastique restent mes terrains de bataille. En partant de ce principe et en reliant avec les livres prévus l’année dernière et qui n’ont finalement pas été lus, on a une liste assez resserrée comme l’année précédente et assez équilibrée. Mais sans plus attendre, voici mes sélections.

La liste Fantasy :

Gagner la guerreJean-Philippe Jaworsky
Le Nom du VentPatrick Rothfuss
La chute de Gondolin JRR Tolkien
A Clash Of KingsGRR Martin
La voie des Rois tome 1Brandon Sanderson
Le Souffle du MoissonneurSteven Erikson
La Rançon des MolossesSteven Erikson

Une liste de 7 titres donc. Il y en a déjà un en cours, puisque je me suis lancé dans la VO du Trône de fer, histoire de le relire en patientant en vue d’une hypothétique, un-jour-peut-être, sortie de Winds of Winter, le 6e tome de la saga. Sans surprise, on retrouve mes deux sorties annuelles des Editions Leha : Le Livre des Martyrs. À noter que le titre du dernier n’est pas arrêté puisque j’ai lu récemment de la part des traducteurs qu’ils envisageaient de l’appeler Le Glas des Molosses, toll ayant plusieurs sens. Enfin, une petite entrée dans cette liste, exceptés les deux livres reconduits en deuxième année que sont La chute de Gondolin et Le nom du Vent, La voie des Rois de Brandon Sanderson un auteur que je n’ai jamais lu mais dont Mélanie Fazi qui le traduit dit beaucoup de bien dans le podcast sur l’écriture, Procrastination, auquel elle participe avec Lionel Davoust et Estelle Faye.

La liste Science- Fiction:

AnatèmNeil Stephenson
Les Portes CélèstesJean Michel Ré
Fondation Isaac Asimov
Joker’s Wild : Wild Card 3Martin et autres
Farenheit 451Ray Bradbury
The Expanse : l’Éveil du LéviathanJames SA Corey
RenaissanceJean Luc Marcastel
Sept RedditionAda Palmer
Le Messie de DuneFrank Herbert

On retrouve dans cette liste de 9 livres, ceux non-lus l’année précédente mais qui me font toujours autant envie comme Anatèm, Renaissance, The Expanse (dont le jeu de rôle arrive), mais aussi des suites que j’attend impatiemment : Les Portes célestes, la suite de La Fleur de Dieu, ou Sept Redditions, la suite de l’excellentissime Trop Semblable à L’éclair d’Ada Palmer qui roule apparemment, d’après les twittos (je vous laisse la comprendre celle-là, et on y retourne. C’est bon ?). Je continuerai mon voyage dans le monde déjanté de Wild Card et celui plus sérieux de Dune qui m’a énormément plu ! Deux entrées d’auteurs, que je n’ai encore jamais lu, font leur apparition : Asimov et Bradbury, autrement dit des pointures du genre. Nous verrons ^^.

La liste Fantastique :

Cthulhu : Le mythe tome 3Lovecraft
Cthulhu : Les Contrées du RêvesLovecraft
Les Montagnes Hallucinées (illustrées)Lovecraft/Baranger
RevivalStephen King
JoylandStephen King
Brume Stephen KIng
La clé des VentsStephen King

et pour conclure, une liste de 7 livres, dont un est déjà terminé (Les Montagnes Hallucinées) et un autre en cours (Cthulhu : Le mythe tome 3 de chez Bragelonne) avec environ 20% déjà lu. On remarquera la prédominance du King, à côté de Lovecraft, il doit se sentir bien ! Je réserve ces lectures, je pense, pour l’automne prochain puisque depuis maintenant deux ans je participe au challenge #Automneduking de Tomabooks. Ces 4 livres font partie de ceux que je n’ai jamais lus, et il m’en restera encore quelques-uns du Roi à picorer les prochaines années, mais la liste se réduit et je l’aime tellement !

Une partie de ma PAL 2021

Et les relectures ? Les autres supports ? Les projets du blog ?

Alors dans cette liste, il est vrai que mis à part le second tome du Trône de Fer, il n’y a pas de relecture. Celles-ci viennent souvent de manière impromptue au détour d’un article, d’une série ou tout simplement en passant devant mon étagère. Je pourrais parler d’une relecture à venir du deuxième tome du Sorceleur :l’Épée de providence, lorsque la série sortira sa deuxième saison, elle arrivera probablement. Pour les autres, ce sera suivant les humeurs. Je compte également relire un peu de manga (j’en ai tellement!) et recommencer la série Bleach de Tite Kubo, un mangaka d’une extrême sensibilité, aux poèmes magnifiques et au dessin épuré, que je range dans la catégorie oeuvre d’art. Je vais également poursuivre ma lecture des BD des Terres d’Arran avec la série Elfes (dont je vais recevoir prochainement le JDR édité par Black Book Editions en partenariat avec Les Editions du Soleil), j’en suis actuellement au tome 9, et je n’exclus pas de créer un nouvelle catégorie de revue sur ce type de lecture, peut-être plus visuelle, je n’ai pas encore arrêté le concept.

Au rang des projets, j’envisage également d’ouvrir une catégorie sur le Jeu de Rôle que je pratique de manière assidue, soit en publiant mes notes de partie en tant que joueur sous forme de journal à lire – j’ai une partie en cours sur Vampire depuis près d’un an, avec la nouvelle édition (V5), et une à venir, Les Masques de Nyarlathotep dans l’univers du JDR Cthulhu avec la septième édition – ou alors en faisant des revues des ouvrages que je possède, ou que je viens de recevoir, sous forme « d’unboxing ». Ou même… les deux !

Un autre projet dont je souhaite parler depuis un moment, mais que le temps et les soucis personnels ont retardé, concerne Le livre des Martyrs. Après concertation avec l’éditeur et les traducteurs fin 2019, j’ai monté le projet d’un wiki sur le modèle américain. Le but est de permettre aux gens qui sont perdus entre deux tomes de pouvoir retrouver des informations sur des personnages, des événements, avoir des résumés des tomes précédents, des chapitres. C’est un travail colossal. J’ai commencé seul. Je n’y connais absolument rien en codage informatique. Je me débrouille, je suis autodidacte dans pas mal de domaines, mais forcément avec les contraintes de rapidité et de facilité qui vont avec ce type d’apprentissage. Ce projet ambitieux, que je veux à la hauteur de l’oeuvre, je ne peux le mener seul évidemment. Quelques personnes qui sont tombés par hasard sur mon wiki ont commencé à l’étoffer. Alors j’invite tous ceux qui ont un peu de temps, qui aiment l’oeuvre, à venir participer à ce projet qui me semble super gratifiant. Voici le lien : Encyclopédie Malazéenne. Et comme ça, certains n’auront plus l’excuse de dire qu’il y a trop de personnages (oui, c’est à toi que je pense, tu te reconnaîtras quand tu passeras par là !)

Conclusion :

On dit que les projets et l’ambition mènent à la réussite. Pour le coup, cette année 2021 reste assez similaire dans ma liste de lecture, mais les projets qui tournent autour de ce blog sont nombreux. J’ai en effet envie de partager plus. Je ne sais encore si je pourrai tout faire, mais en tout cas, on essayera. J’ai réussi l’année précédente à écrire plus d’articles que l’année précédente et j’ai couvert, ici, sur ce blog, la moitié de mes lectures. Mes notes sont toutes prêtes et j’espère profiter des prochaines vacances scolaires pour enfin rattraper mon retard, afin d’enchaîner avec les lectures de cette année. Croisons les doigts, à cœur vaillant, rien d’impossible ! Merci de m’avoir lu, à très bientôt.

Bonsai !