Prévision 2023

Hello There !

Dans la foulée du bilan, La Taverne, en pleine effervescence, balance sans aucun complexe ni aucune annonce préalable ses prévisions 2023. Comme ça. Je me suis dit que pour éviter la ruée, les spéculations racolleuses et le tout people qui campe devant ma porte 3 jours avant – mais quel monde de crétins fous – , il valait mieux faire comme Metallica avec M72, son prochain album, et garder secret la date de sortie des prévisions. Et puis ça m’évite de tomber en pénurie de café comme mon Mac Do qui est toujours en rade de jus d’orange. Je n’aime pas faire faux bond à mes visiteurs.

Mais du coup que prévoit-on à la Taverne ? La fin de la civilisation occidentale ? La découverte d’une cité préhumaine ? Nous vivons une sacrée époque de surproduction culturelle, et j’ai l’impression qu’on tente de nous faire enquiller chaque nouveau produit comme des petits fours, pour ne pas avoir le temps de se rendre compte à quelle point le goût du précédent était merdique. Heureusement, quelques maisons d’édition protègent encore un savoir faire et une sélection de qualité. Quoiqu’il en soit à la Taverne, vous le savez, on est très sélectif. La vie est courte, et me faire gaver comme une oie dans un but purement mercantile par un marché sans cesse alimenté et en constante expansion, non merci. Il peut m’arriver d’avoir un coup de cœur pour une sortie ou que ma curiosité soit titillée au point d’acheter, mais d’une manière générale je ne fonctionne pas comme ça. La hype a peu d’emprise sur moi. Mon entrainement Jedi sans doute.

Tout ça pour dire que je sélectionne avec soin les livres que j’achète et je lis. Ça ne m’empêche pas de réussir à pondre une liste d’Envies De Lecture. J’avoue je ne dis plus PAL, je trouvais que ça avait un caractère obligatoire, respecter un ordre, des délais, Pile De Dossier à traiter au coin du bureau. Alors que envie, ben… On le sait, les envies ça va, ça vient. La lecture est un plaisir, pas une contrainte. Après chacun fonctionne comme il lui plait, mais moi la formulation compte. Donc prenez cette liste pour ce qu’elle est : mes envies du moment. Bien sûr dans la vie rien n’est figé, d’autant qu’on ne sait jamais, une sortie pourrait finir par m’intéresser !

La liste Fantasy

Conan Le Cimmérien – Le Livre de PocheRobert E. Howard – traduction Patrice Louinet
Conan L’heure du Dragon – Le livre de PocheRobert E. Howard – traduction Patrice Louinet
Conan Les Clous Rouges – Le Livre de PocheRobert E. Howard – traduction Patrice Louinet
Le Seigneur de Samarcande – Le Livre de PocheRobert E. Howard – traduction Patrice Louinet
Elric, Intégrale 3 – PocketMichael Moorcock
Justicière – Les archives de RosharBrandon Sanderson traduction Mélanie Fazi
Le SilmarillionJRR Tolkien Nouvelle traduction de Daniel Lauzon
Contes et Légendes InachevésJRR Tolkien Traduction révisée
Le retour du RoiJRR Tolkien Nouvelle traduction de Daniel Lauzon
Malice John Gwynne

Voici donc une liste de 10 titres très typés barbare. À l’heure où j’écris ces lignes, j’ai déjà lu un tiers du Cimmérien, et je suis sous le charme. J’avais évoqué à des proches lors de la sortie en poche, il y a mille ans avant le Covid, qu’un jour je me pencherais sur Howard, un des précurseurs de la Fantasy moderne. Et comme souvent, vu que je ne fais pas les choses à moitié, je prévois la trilogie + Le Seigneur de Samarcande sur les conseils de Patrice Louinet lui-même (ça sonne bizarre prononcé très vite), le traducteur d’Howard. D’ailleurs soyez vigilant, je pense qu’il a un truc dans les tuyaux avec David Camus chez Mnémos.

Pour le reste, j’aimerais finir l’Intégrale Elric commencé avant la guerre du Covid, continuer Les archives de Roshar – je ne suis pas en retard puisque j’en suis au volume 3 sur 4 publiés, et qu’il n’y a pas d’annonce pour un tome 5 dans l’immédiat – et goûter à Malice aux Éditions Leha, recommandé par Robin Hobb, rien que ça. Sans oublier, comme j’en ai parlé dans mon bilan, les oeuvres de Tolkien retraduites ou révisées, histoire de parcourir à nouveau La Terre du Milieu.

La liste SF

Le Messie de DuneFranck Herbert
Fondation Isaac Asimov
Les Portes CélèstesJean-Michel Ré
Joker’s Wild : Wild Card 3Martin et autres
The Expanse : l’Éveil du LéviathanJames SA Corey
Sept RedditionAda Palmer
Ecotopia – Folio SFErnest Callenbach
RenaissanceJean-Luc Marcastel

Deux ans que je dis que je veux lire de la SF… vais-je y arriver ? Voilà une vraie question. Un premier pas a été fait : j’ai bénéficié d’une promo Audible et j’ai commencé en audio Le Messie de Dune, et j’ai Les Portes Célestes, le second tome de La Fleur de Dieu, en attente derrière. Un autre pas également puisque j’ai acquis les deux premiers tomes de Fondation en Folio SF, ainsi qu’Ecotopia qui a été un achat compulsif il faut le dire. Il me restera à me procurer The Expanse et Sept Redditions que je ne possède pas encore. La série d’Ada Palmer m’avait vraiment charmé quand je l’ai lu et j’ai trop attendu pour lire la suite. C’est le cas également de Wild Cards qui reste un excellent souvenir de lecture, même si j’étais mitigé lors de la lecture du deuxième tome. En tout cas il ne tient qu’à moi de m’y mettre, mais face aux autres livres de ma sélection.. Rhaaa mon cœur balance. Heureusement, Fondation m’attire grandement et j’ai presque fini Le Messie de Dune en audio. On espérera que 2024 ne sera pas une énième fois l’occasion de me lamenter sur l’envie de lire de la SF !

La liste Fantastique

L’Affaire Charles Dexter Ward – tome 3 – MnémosIntégrale Lovecraft traduction Davis Camus
Le cycle de Providence- tome 4 – MnémosIntégrale Lovecraft traduction Davis Camus
Récits horrifiques – tome 5 – MnémosIntégrale Lovecraft traduction Davis Camus
Essai Correspodance Poésie- tome 6 – MnémosIntégrale Lovecraft traduction Davis Camus
Autour de Lovecraft – tome 7 – MnémosIntégrale Lovecraft traduction Davis Camus
Le Roi en Jaune – Édition CallidorRobert W. Chambers
DraculaBram Stocker
FrankensteinMary Shelley

Bon Comment dire..Ça fait beaucoup. Ça fait beaucoup de Lovecraft. Mais quand on aime on ne compte pas ! Il faut être honnête, cette traduction est une véritable redécouverte de ses textes. La lecture est agréable et l’écrin somptueux, ça donne envie. En parlant d’écrin, j’ai acquis Le Roi en Jaune, et les premières pages lues à la volée sont intrigantes et attirantes, les illustrations de toute beauté. De plus Chambers est un auteur qui a inspiré Lovecraft, notamment sur ces textes des Contrées du Rêve. Enfin, je me suis rajouté aussi deux classiques : tant qu’à aller aux sources du fantastique autant y aller à fond et étudier des romans références.

Et le reste ?

En ce qui concerne l’activité du blog, La Taverne a repris des horaires d’ouverture plus réguliers et on papote au coin du feu avec un café le dimanche matin en s’échangeant des ragots geek. J’ai un planning assez rempli de revues littéraires à écrire, probablement pour les 6 mois à venir, mais au milieu de tout ça j’aimerais reprendre les chroniques musicales et, si j’en ai l’occasion, écrire à nouveau des articles sur les manuels de jeux de rôle que je possède, il semble que ce type d’article ait bien plu. Enfin j’ai plein d’autres idées en tête, mais j’en parlerai dans les ragots si ça se concrétise !

Conclusion

26 livres. La norme généralement à la Taverne, avec les trois compartiments bien équilibrés, même si cette année on ne trouve pas de gros pavé à la livre des Martyrs. Espérons que pour une fois la liste Fantasy ne se mette pas à gonfler, éclipsant totalement les autres. J’ai deux autres lectures que je ne peux classer dans ces tableaux, fautes d’être de la SFFF. Le premier c’est Au Revoir Là Haut de Patrice Lemaitre, que je possède depuis plusieurs années, et vous le savez je suis un fan d’histoire. Et le second c’est Madly, Deeply, les carnets intimes d’Alan Rickman en VO que mes filles m’ont offert à Noël. Ça monte le total à 28. Autant d’étapes d’une sorte de piste de lecture, d’itinéraire au travers des étoiles, à la découverte ou redécouverte de nouveaux horizons. Une année qui risque d’être marquée par les auteurs des années 30, Howard et Lovecraft, à la correspondance dont on pourrait voir bientôt la parution. Sisi. C’est mon petit doigt qui me le dit, et il ne me ment jamais. Ou alors.. ?

Rendez-vous comme toujours en janvier 2024, pour relire cet article et se marrer ensemble de ce qui aura été accompli ou pas ! En attendant je vous souhaite de chouettes lectures, pleines d’émotions, d’enrichissement, de jolis voyages, et je vous dit à dimanche matin, je vous paie le café, promis.

Bonsai!

Toutes les images présentées dans cet article sont la propriété exclusive de leurs auteurs, en l’occurence pour les livres, le tavernier. Et je le connais, il est pas commode quand il a pas bu son café !

2 réflexions sur “Prévision 2023

  1. Très belle sélection, j’ai une liste Fantastique à 80% comparable à la tienne…. C’est bizarre, non ?
    Effectivement, ce n’est guère fameux ce que l’on nous propose en terme de lectures…. Et l’entropie de l’édition tut en élargissant l’horizon dilue la qualité.

    Aimé par 1 personne

  2. Oui en effet c’est bizarre tout ce Providence à l’horizon^^.
    En ce qui concerne le monde de l’édition, on dirait que c’est notre monde tout entier qui s’est lancé dans une course en avant, tel un boule de neige qui roule le long d’une pente, dans un besoin constant de grossir pour exister, mais qui n’ose plus s’arrêter, qui ne peut plus s’arrêter, sous peine de s’effondrer…

    J’aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s